Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

La semaine d'un cinéphile (130)

Lundi 13 mai 2019

 

J'entame la lecture d'un pavé imposant : Le sauvage de Guillermo Arriaga. Cela faisait longtemps que j'attendais le nouveau roman de celui qui est aussi le scénariste de Babel et de 21 grammes.

 

 

Mardi 14 mai

 

Doris Day n'est plus. Chanteuse et actrice, souvent mésestimée pour cette deuxième activité. Beaucoup de comédies, comme Confidences sur l'oreiller, mais aussi L'homme qui en savait trop de Hitchcock.

 

 

Mercredi 15 mai

 

Coincé entre les sorties du Jarmusch et de l'Almodovar, Passion, le deuxième film de Ryûsuke Hamaguchi, va avoir du mal à exister. Après le bon accueil de Senses et d'Asako, verra t-on plus tard ses autres films inédits en France, Solaris (mais oui) et The Depths.

 

 

Jeudi 16 mai

 

Le Festival de La Rochelle a commencé à dévoiler son programme. On y verra, entre autres, 9 films de Dario Argento et de Victor Sjöström.

 

 

Vendredi 17 mai

 

Parmi les avant-premières de La Rochelle déjà annoncées, je retiens Little Joe (Haussner), It must be Heaven (Suleiman), A white, white Day (Palmason), Monos, Oleg et Talking about Trees. En attendant d'autres films en provenance directe de Cannes.

 

 

Samedi 18 mai

 

J'ai Quartier latin, aujourd'hui. Avec Her Job, Meurs, monstre, meurs et La miséricorde de la jungle (merci, Doina).

 

 

Dimanche 19 mai

 

Petit plaisir dominical : regarder (et non "visionner" comme on l'écrit improprement dans les blogs ou forums) Angèle de Pagnol.

 

 



19/05/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres